Plan de gestion du touladi 2014-2020

Le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec applique, depuis le 1er avril 2014, le Plan de gestion du touladi 2014-2020.  Ce plan a été adopté pour protéger le touladi dont on estime une surexploitation de l’ordre de 62%.  Ce plan vise à conserver un nombre suffisant de reproducteurs pour assurer le renouvellement naturel des populations.  C’est d’ailleurs pour cette raison que la taille minimale des prises pouvant être gardées est de 55 cm et plus pour le lac des 31 Milles.  Cette taille correspond à celle requise pour que le poisson ait eu une année de reproduction soit à l’âge de 6 ou 7 ans.

Pour notre lac, les résultats de la pêche expérimentale de 2013 donne un portrait plutôt inquiétant de la population de touladi.  La répartition des prises en fonction de leur taille et leur âge donne une courbe de population qui reflète un manque de plus petits poissons, donc de géniteurs potentiels pour assurer le renouvellement naturel.  Ces résultats présentent une rupture par rapport aux pêches antérieures. De là la décision d’interdire la pêche hivernale sur les lacs à touladi jusqu’en 2020.  Nous tentons d’obtenir la présentations qui nous a été faite lors de notre assemblée générale par la biologiste, Mme Julie Deschenes.  Ces résultats détaillés de la situation du touladi de notre lac seront donc éventuellement disponibles sur notre site.

Suite à ces résultats, l’association est plus convaincue que jamais de la pertinence d’interdire la pêche hivernale sur notre lac pour protéger le touladi en permettant le rétablissement naturel d’une population présentant des caractéristiques de santé et d’équilibre.  Nous savons bien que l’hiver, sur 10 prises, il y a au moins 7 ou 8 touladis dont bon nombre meurent même s’il sont remis à l’eau. Donc, conformément au principe général de précaution, mieux vaut interdire la pêche hivernale sur notre lac et nous donner toutes les chances de rétablir la population de touladis que de prendre le risque de la voir chuter.  Sur le plan financier, il s’agit de la décision la moins coûteuse et la plus simple à appliquer pour atteindre l’objectif.

PLAN DE GESTION DE TOULADI